Les normes de construction automobile


/

Aujourd’hui l’automobile est un produit répandu dans tous les pays du monde. Des pièces de voitures et des véhicules entiers sont fabriqués dans plusieurs pays. Dans ces conditions, il est devenu impératif d’établir des normes internationales à respecter par tous les pays constructeurs, de par le monde. Découvrons ses normes.

Industrie automobile et normes de sécurités

Les principales normes à respecter par les constructeurs automobiles ont pour but de garantir la sureté du véhicule. On distingue généralement en matière de sécurité, la norme concernant la combustibilité des matériaux de construction du véhicule. Il faut en effet veiller à ce que les matériaux ne s’embrasent pas très rapidement en cas de combustion. Les constructeurs automobiles doivent également éviter la présence d’objets tranchants ou dangereux dans l’habitacle des véhicules ; en respectant cela, la norme de contractilité est donc prise en compte par le constructeur. Lorsque toutes ses normes de sécurités sont respectées, il est fort probable que le constructeur soit certifié par la norme ISO TS 16949, qui le crédibilise en tant que fournisseur.

Les normes techniques pour faire la différence

Les normes techniques sont établies par les constructeurs eux-mêmes pour faire montre de leur savoir-faire en matière de construction automobile. Ces normes concernent généralement des pièces particulières, variantes d’une voiture à une autre. Il peut s’agir par exemple des propriétés de la denture des engrenages au niveau de la boîte à vitesses, fixées par le constructeur. Soulignons que ces normes techniques n’ont rien de légal, certes. Mais elles sont nécessaires pour apprécier l’efficacité du constructeur ou du fournisseur de véhicule. Cependant, il est important que ces normes techniques soient parfaitement compatibles avec les normes de sécurité afin de toujours garantir la sureté des véhicules. Pour respecter ces différentes normes, les constructeurs doivent faire différents tests de sécurité, comme les crashs-tests par exemple afin de tester la résistance des voitures aux chocs divers.