Voiture autonome : vers la disparition du métier de chauffeur ?


/

La technologie évolue très rapidement, tous les secteurs d’activités sont affectés par cette évolution spectaculaire. Aujourd’hui par exemple, les voitures autonomes que l’on ne voyait que dans les films de fiction sont devenues une réalité et commencent par se faire une place dans notre vie quotidienne. Allons à leur découverte.

Une voiture autonome, c’est quoi ?

Une voiture autonome est une voiture conçue pour se déplacer toute seule, en toute situation, dans les trafics routiers, sans l’intervention d’un conducteur. Une voiture autonome est donc une sorte de robot programmé pour un objectif bien précis. Il existe plusieurs niveaux d’autonomie des voitures autonomes, généralement cinq. Ces types de véhicules sont bénéfiques à plus d’un titre.

Aspects positifs d’une voiture autonome

Les voitures autonomes présentent d’énormes avantages. Le tout premier avantage de ce type de véhicule est la réduction du nombre d’accidents sur les routes. En effet, dans la grande majorité des cas, les accidents de circulation sont dus à une faute humaine ; l’autonomie de la voiture vient donc pallier ce problème. Avec les voitures autonomes, le contrôle de vitesse est assuré ; de plus c’est une opportunité intéressante pour les handicapés qui pourront désormais se déplacer en voiture sans l’aide de personne. Ces voitures réduisent donc le stress de la conduite et sont très économiques, car le véhicule va directement à la destination voulue en calculant le chemin le plus court. Néanmoins, les voitures autonomes ne sont pas encore parfaites.

Aspects négatifs d’une voiture autonome

L’on peut croire à juste titre que ces voitures, à long terme, feront disparaitre le métier de conducteur. Cependant, leur réflexion a encore des limites. Ces véhicules pour le moment ne peuvent comprendre les signaux des agents de police et ils sont de plus susceptibles d’être piratés à distance, ce qui peut être très dangereux pour les passagers !